DONALD TRUMP : BARACK OBAMA CRITIQUE (ENCORE) UNE DE SES INITIATIVES

Barack Obama sort une nouvelle fois de sa réserve. L’ancien président américain, qui s’était promis de ne plus intervenir dans les affaires du pays, a cette fois-ci décidé de s’en prendre au président Trump, estimant que ses récentes décisions représentaient une menace réelle contre le droit de vote des citoyens américains.

Selon lui, la décision d’envoyer des agents fédéraux un peu partout dans les grandes villes du pays, afin de mener des actions contre des manifestants pacifiques, afin de s’en prendre à ces derniers et à leurs libertés, est insoutenable. De fait, celui-ci a tout simplement « supplié » les Américains de se rendre dans les urnes le 3 novembre prochain, ou de voter par correspondance, là où les autorités le permettent, afin de faire respecter la Constitution.

Obama s’en prend à Donald Trump

Une sortie effectuée alors que John Lewis, ancien membre du Congrès, connu pour son incessante lutte en faveur du droit civique, était enterré le jour-même, du côté d’Atlanta. Selon l’ancien pensionnaire de la Maison-Blanche, s’il y a eu de nombreux progrès, force est de constater que la situation elle, reste très bancale, avec un affrontement toujours aussi constant entre les forces de l’ordre et les manifestants.

Lois et liberté, en péril

Pour rappel, des centaines d’agents fédéraux ont été envoyés, notamment du côté de Portland, ville du nord-ouest américain. Sur place, ces derniers ont reçu l’ordre et l’autorisation d’arrêter des émeutiers qui livrent un combat sans relâche, en faveur de la fin du racisme et des inégalités. Aux yeux d’Obama, ceux qui sont actuellement au pouvoir font tout ce qui est possible, afin de décourager les citoyens de voter lors des prochaines élections, au point même d’évoquer un report des élections. Il y a quelques, Trump, après avoir affirmé qu’il n’était pas sûr de reconnaître les résultats de la prochaine élection, a assuré qu’il envisageait un report. Chose qui a toutefois très peu de chances d’arriver.

LNT

    Nouveau commentaire:

    Your email address will not be published.*

    Forgot Password