GUINÉE : MANIFESTATIONS ANTI-TROISIÈME MANDAT, PRÈS DE 100 PERSONNES MORTES

L’annonce du président Alpha Condé visant à se porter candidat à l’élection présidentielle du 18 Octobre 2020, suscite beaucoup d’encre au sein de la classe politique et de la population. Des manifestations éclatent de partout en Guinée.  Selon une source locale, citée par Le Monde et rapportée par WalfQuotidien, au moins 93 morts sont dénombrés, depuis Octobre 2019. Plusieurs arrestations ont eu lieu chez les manifestants déterminés à barrer la route à l’homme fort de Conakry.

 La décision du président Alpha Condé de briguer un troisième mandat en est la cause.  Ce que les populations ne veulent pas entendre.  Ces manifestations ont commencé quand le président guinéen, leader du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG), parti actuel au pouvoir, a confirmé, le 2 septembre dernier  sa candidature à un troisième mandat. L’élection présidentielle est prévue pour le 18 Octobre 2020, pour rappel.

Giraud Togbé (Stagiaire)

    Nouveau commentaire:

    Your email address will not be published.*

    Forgot Password