INONDATIONS : MATAM S’EFFONDRE DANS L’EAU

Des maisons englouties du fait de l’inondation, des sinistrés à gogo. C’est le quotidien des habitants de la région de Matam, depuis quelques semaines, où des fortes pluies se sont abattues sur le Sénégal. La montée des eaux du fleuve Sénégal à hauteur de Matam inquiète de plus en plus les populations de la région, rapporte WalfQuotidien.

 Rien que pour les dernières 48 heures, 160 millimètres ont été recueillis dans les communes de Matam et de Ourossogui. Aux fortes quantités de pluies enregistrées, s’ajoute selon notre source, la  montée des eaux du fleuve Sénégal. Un fait qui perturbe la quiétude des paisibles populations. Le niveau d’eau a dépassé les 8m 50 alors que la côte maximale est de 8m. La même tendance est notée à Bakel, où le fleuve a dépassé les 8m, 75, alors que la côte d’alerte y est à 10m, précise-t-on.

Ce drame a créé beaucoup de dégât dans le rang de la population, qui en appelle au secours, les autorités étatiques. «J’ai perdu tous mes bagads’ du fait des fortes rafales de vent, le bâtiment en banco a cédé nous sommes obligés de passer la nuit dehors», confesse triste Mariam Diaw habitante du quartier Soubalo de Matam, cité par WalfQuotidien. 

Au quartier Gande de la commune de Matam, la quasi-totalité des maisons se situent au bord du fleuve. Là, l’eau a fait de nombreux dégâts. De maisons ont sombré dans l’eau.

Giraud Togbé (Stagiaire)

    Nouveau commentaire:

    Your email address will not be published.*

    Forgot Password