A 117 ANS, SŒUR ANDRÉ EST GUÉRIE DU COVID-19 À QUELQUES JOURS DE SON ANNIVERSAIRE

Sœur André, la doyenne des Français et des Européens, a attrapé le Covid-19 en janvier dasn un Ehpad de Toulon, à quelques semaines de ses 117 ans.

Née en 1904, Lucile Randon, connue sous le nom de Sœur André, s’apprête à fêter ses 117 ans. À quelques jours de la date de son anniversaire, le 11 février, la doyenne des Français et des Européens a révélé à Var-Matin avoir été testée positive au Covid-19 le 16 janvier dernier.

« Je ne me suis même pas rendue compte que je l’avais », a-t-elle expliqué au quotidien.

Sœur André, qui réside au sein de l’Ehpad Sainte Catherine Labouré à Toulon, a été confinée dans sa chambre tout le mois de janvier, l’empêchant d’assister aux messes. Elle est aujourd’hui sortie d’affaire selon les autorités sanitaires.

81 contaminations

David Tavella, en charge de la communication de l’Ehpad, est celui qui lui a annoncé qu’elle avait été testée positive au Covid-19. La doyenne des Européens ne lui a posé aucune question sur les impacts que cela pourrait avoir sur sa santé mais plutôt « sur ses habitudes ».

« Elle voulait savoir par exemple si les horaires de repas ou de coucher allaient changer. Elle n’a manifesté aucune peur de la maladie. Par contre, elle s’est montrée très inquiète pour les autres résidents », a-t-il raconté au quotidien.

En tout, 81 des 88 personnes âgées de cet Ehpad du Var ont été contaminées. Une dizaine d’entre elles en sont mortes.Clément Boutin

BFM TV

    Nouveau commentaire:

    Your email address will not be published.*

    Forgot Password