AFRIQUE DE L’OUEST ET SAHEL : UNE DIZAINE D’ELECTIONS OBSERVEES, MALGRE LA COVID-19

Le chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS) Mohamed Ibn Chambas a évoqué la dizaine d’élections tenues à travers la région malgré la Covid-19, dont cinq élections présidentielles, trois législatives et deux locales. Il a salué la bonne tenue des élections présidentielles dans cinq pays. Il s’exprimait ce lundi au cours du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

« Malgré les contestations et les niveaux de violence inacceptables en Guinée et en Côte d’Ivoire, les scrutins se sont globalement bien déroulés », a estimé M. Ibn Chambas.

Il s’est notamment félicité des processus électoraux au Burkina Faso, au Ghana et au Niger, signalant que le dialogue entre les acteurs politiques burkinabès avait mené à l’acceptation du second mandat du Président Kaboré par l’opposition qui s’était aussi engagée « à travailler ensemble pour s’attaquer à la crise économique ».

« Je salue également le déroulement pacifique des élections générales au Niger le 27 novembre, qui doit inaugurer la toute première transition démocratique du pays d’un chef d’État élu à un autre », a déclaré M. Ibn Chambas, qui a appelé les Nigériens « à maintenir cette maturité politique » lors du deuxième tour de l’élection présidentielle prévu le 21 février prochain, informe l’ONU.

Au Ghana « qui a déjà une tradition de passation pacifique des pouvoirs », les élections ont été globalement pacifiques, a fait remarquer le Représentant spécial, signalant que les tribunaux s’attelaient actuellement à trancher les désaccords sur les résultats.   

A. Rachad MOUSSA

    Nouveau commentaire:

    Your email address will not be published.*

    Forgot Password