AFRIQUE : LA CROISSANCE DEVRAIT REPRENDRE ASSEZ LENTEMENT SUR LE CONTINENT (FMI)

Dans son rapport trimestriel, le Fonds monétaire international (FMI) affirme que la reprise économique sera plus modeste en Afrique que dans le reste du monde.

Publié jeudi 21 octobre, le rapport explique cette reprise plus poussive du continent africain notamment par les contraintes budgétaires et par la faible vaccination au Covid-19. Car souligne le FMI, si la croissance en moyenne pour l’Afrique sub-saharienne est de 3,7% en 2021, – et sera de 3,8% en 2022 – dans le reste du monde, ce chiffre atteindra 5 à 6%.

Malgré des efforts non négligeables dans la lutte contre le Covid-19, le manque de vaccins impacte particulièrement les pays africains. Sans compter la réticence à la vaccination dans ceux-ci. Selon le FMI, 30 millions d’Africains ont basculé dans l’extrême pauvreté depuis le début de la pandémie. L’organisation encourage donc les donateurs et les organisations internationales à davantage se mobiliser pour le continent.

Forgot Password