ASSURANCE SANTE/ARMEE : UNE FRAUDE IMPLIQUANT LES INVALIDES A ETE DEMASQUEE

La Direction de l’information et des relations publiques des Amrées informe dans un communiqué de presse que des bénéficiaires de pension invalides sont accusés de fraude sur les bons médicaux et pharmaceutiques. Le contrôle mené par la direction des services de santé et de l’intendance ont permis une baisse notoire de la facture mensuelle des ordonnances qui passe de 900 millions de francs CFA à 200 millions de francs CFA, soit une baisse notoire de 700 millions de francs CFA.

D’après le communiqué parvenu à Emedia, c’est suite à des vérifications opérées sur les états des bons pharmaceutiques du mois de septembre 2020 que des retraits de médicaments dans les pharmacies différentes, sur la même période, pour des bénéficiaires, ont été constatés. Et les résultats ont démontré que des carnets en doublons sont détenus par des pensionnés qui les utilisent pour des perceptions indues auprès de pharmacies agréées.

Ainsi, après identification des pensionnés et pharmacies concernées, la direction du service de la santé a demandé aux médecins de ne plus leur prescrire et aux pharmacies agréées de ne plus leur délivrer de médicaments.

L’armée compte punir les mis en cause. Ce, parce que les Armées se réservent le droit de mettre en cause la responsabilité des auteurs de ces pratiques frauduleuses. Mais, pour l’instant, renseigne le communiqué : « une étude a été commanditée au plan interne pour sécuriser davantage le système de gestion des carnets de bons ».

    Nouveau commentaire:

    Your email address will not be published.*

    Forgot Password