BURKINA FASO : LE VACCIN CONTRE LE PALUDISME DÉCOUVERT NE SERA PAS OPÉRATIONNEL AVANT 4 ANS AU MINIMUM

Le docteur Marc  Thellier responsable du Centre national de référence sur  le paludisme à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière (Paris) répond aux interrogations des auditeurs sur le candidat vaccin contre le paludisme découvert récemment par des chercheurs burkinabés et dont l’efficacité  s’établit à 77% ( phase 2). Un espoir pour tout un continent qui croule sous le diktat de cette maladie depuis plusieurs décennies. 

La phase 3 dudit vaccin est actuellement en cours d’expérimentation. Pour le médecin français si tout se passe bien, il faut au moins 4 ans pour qu’il soit homologué et utilisé dans la lutte contre cette maladie. Écoutez les explications du médecin dans Appels sur l’actualité sur Rfi

Forgot Password