BURKINA FASO – CONSEIL DES MINISTRES DU 7 MARS 2021 : LES PRINCIPALES DECISIONS

(Ouagadougou, 7 mars 2021). Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a présidé ce jour, l’hebdomadaire Conseil des ministres, qui a examiné et adopté plusieurs dossiers inscrits à son ordre du jour. Le ministre en charge de la communication, porte-parole du gouvernement, Ousseni Tamboura, a donné un point de presse à la fin du conseil.
Au titre du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le conseil a adopté un dossier portant nomination de deux nouveaux commissaires à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), représentant l’opposition politique.
Au titre du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement, le conseil a adopté un décret portant allégement des conditions de recours à la procédure d’entente directe pour la passation des marchés publics et délégation des services publics, dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Urgence pour le Sahel (PUS). Le décret va concerner environ 19 milliards de francs CFA pour les projets d’investissements portés par les collectivités territoriales.
Au titre du ministère de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles et de la Mécanisation, le conseil des ministres a examiné un rapport relatif aux résultats d’un appel d’offre international afin de pourvoir à des travaux d’aménagement et d’extension de 600 ha de périmètre de la Vallée de la Léraba.
Au titre du ministère de la sécurité, le conseil des ministres a adopté un rapport relatif à une demande d’autorisation de recrutement du personnel de police. Il s’agit d’un recrutement de 750 élèves-sous-officiers de police dont 50 femmes et un recrutement sur concours professionnel de 10 commissaires de police et 50 élèves-officiers de police.
Au titre du ministère en charge de la justice, le conseil a autorisé un recrutement de 15 greffiers en chef et 10 greffiers au titre des concours professionnels et 70 greffiers et secrétaires de greffe et de parquets au titre des concours directs 2021.
Au titre du ministère des Sports et des Loisirs, le conseil a adopté un rapport relatif à la candidature du Burkina Faso pour l’organisation des 6e jeux de la solidarité islamique prévus en 2025.
Au titre du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, le conseil a adopté un décret portant création, attribution et composition du comité national burkinabè dénommé Mémoire du monde, qui consacre l’engagement du Burkina Faso vis-à-vis de l’UNESCO dans le cadre du programme intitulé Mémoires du monde, pour la promotion et la conservation du patrimoine documentaire de ses pays membres.
Au titre des communications orales, le conseil a noté pour le compte du ministère de la culture, la reprogrammation du Festival panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou, (FESPACO) du 16 au 23 octobre 2021. Le ministre de la Culture des Arts et du Tourisme, Elise Ilboudo / Thiombiano a, la suite du ministre porte-parole, précisé que l’édition est placée sous le thème : « Cinéma d’Afrique et de la diaspora : nouveaux talents nouveaux défis » et aura comme pays invité d’honneur le Sénégal.
Direction de la communication de la présidence du Faso

Forgot Password