CONCERVATION DES PRODUITS LOCAUX PAR LE BAIS DU MARCHÉ D’INTÉRÊT NATIONAL

Le Marché d’intérêt national de Diamniadio devrait constituer un début de réponse au problème de conservation des produits locaux, a relevé ce mardi 17 novembre 2020, le président de la Chambre de commerce d’industrie et d’agriculture de Dakar, Abdoulaye Sow, informe l’Agence de Presse Sénégalaise.

C’était en marge d’une visite au marché d’intérêt national et à la gare des gros porteurs situés à Diamniadio, en présence des acteurs de toutes les filières concernés par ces infrastructures.

Pour le president, le Marché d’intérêt national avec ses 137 magasins dont 65 disposant des chambres froides devrait constituer un début de réponse pour régler le problème de conservation des produits locaux, qui par moments, demeurent un véritable manque à gagner pour l’économie sénégalaise, a rapporté l’Aps.

Il a déploré les produits en abondance tels que le lait, le poisson, la mangue qui sont exposés à l’air libre.

Abdoulaye Sow a notamment insisté, écrit l’Aps, sur le rôle que devrait jouer le Marché d’intérêt national dans la conservation et la promotion des produits locaux et éventuellement leur exportation, dans le respect des conditions de stockage et d’emballage standardisées.

Aussi, selon la même source, l’homme a rappelé l’ambition de la CCIAD d’assurer l’exploitation de cette infrastructure. Il a par ailleurs demandé la poursuite des travaux de voirie, d’électrification et d’addiction d’eau qui empêchent un démarrage effectif des activités sur le site, renseigne nos confrères de l’Aps.

Giraud Togbé (Stagiaire)

    Nouveau commentaire:

    Your email address will not be published.*

    Forgot Password