COTE D’IVOIRE : 325 PLAINTES DONT 152 CAS DE VIOL ONT ÉTÉ ENREGISTREES EN 2020

En Côte d’Ivoire, 325 plaintes relatives aux Violences basées sur le genre dont 152 cas de viol ont été enregistrées, en 2020, selon un rapport annuel 2020 du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH).

« Trois cent vingt-cinq (325) plaintes relatives aux VBG (Violences basées sur le genre) ont été enregistrées dont 152 cas de viol », a déclaré Mme Namizata Sangaré, présidente du CNDH, lors de la présentation du rapport rendu public hier mardi 22 septembre.

Mettant l’accent sur la gravité du problème, le rapport pointe que des obstacles liés au traitement de la question demeurent, notamment le paiement des frais du certificat médical. En effet, En cas de viol, la victime devra prouver cela via un certificat médical dont les frais freinent certaines femmes ou jeunes.  

Le rapport s’est également penché sur d’autres problématiques, comme l’exercice des droits électoraux. Selon le CNDH, la dernière présidentielle s’est tenue dans un contexte de violences perpétrées par les militants et sympathisants de l’opposition durant le processus, avec un mot d’ordre de désobéissance civile lancé par l’opposition.

Forgot Password