CRISE POLITIQUE EN AFRIQUE DE L’OUEST : LA CEDEAO SE MAINTIENT DANS SON ROLE

Cette crise ne fait qu’ouvrir nos yeux pour nous permettre de mieux voir en face de nous et ce qu’elle nous a montré c’est que la CEDEAO  » est bel et bien « dans son rôle ». L’institution africaine n’a jamais presque existé en-dehors d’une intervention qu’elle a instruite en Gambie et heureusement pour nous que jammeh a cédé dernièrement avant l’arrivée de la troupe qui était dressée contre lui. Mais à part cela, je ne vois pas son utilité dans aucun domaine ni un bilan qu’elle peut nous présenter.

En partant de concrèt, dites moi ce qu’elle a fait concernant ces différentes questions: quel est son apport dans la lutte contre la Covid ? Qu’est ce qu’elle a fait contre les attaques terroristes au Mali et au Bourkina Fasso? Quelle est son attitude sur les autres questions économiques qui touchent les états faibles dans leurs plans de relance ? La réponse est connue par tout le monde, c’est des réunions et des rencontres coûteuses que les chefs d’états membres ont apporté comme réponse à toutes ces préoccupations des peuples africains.

Cela veut dire donc ce machin suit sa logique comme toujours qui celle de basculer là où le rapport de force est favorable. C’est ce qu’il a fait toujours et tout le temps. C’est cela qu’elle a fait et continue de faire lors des différentes élections dont elle assure leur supervision, c’est les chiffres déclarés par le camp du pouvoir qui sont ses chiffres quelque soit les irrégularités notées par le camp adverse. C’est vous dire que comme toujours , c’est le complot contre le peuple qui est la règle de conduite de cette institution qui a beaucoup participer à plomber le développement du continent.

Oumar Ndiaye