DIARY SOW ET LE TRAVAIL

Au moment où nous sommes nombreux à nous inquiéter pour la jeune et brillante Diary Sow, portée disparue en France, avec une amie semble-t-il, voilà que la presse nous annonce l’existence de 200 emplois fictifs au sein de la société de transport Dakar Dem Dikk (DDD). Vous vous demandez, sans doute, quel lien il y a entre ces deux affaires. C’est tout simplement le Travail!
Diary Sow, jeune femme promise à un avenir radieux est un bourreau du travail, lauréate de plusieurs prix. Elle excelle aussi bien dans les matières scientifiques que littéraires. Et, Diary le dit elle-même: la clé du succès, c’est le Travail!
Quand je pense à celles et à ceux qui comme elle prouvent au quotidien que le Travail c’est sacré et que bien le faire est un devoir mais aussi un respect dû à soi-même et aux autres, je suis fière et optimiste.
Mais, quand je sais que pendant que des milliers de jeunes triment pour réussir à l’école, faire de bonnes études, trouver un emploi à la hauteur de leur savoir et de leurs compétences, d’autres ne fichent rien et touchent illégalement des salaires mensuels, je suis fâchée et peinée. Cela est d’autant plus grave qu’à chaque instant, nous croisons des personnes qui se tuent à la tâche pour survivre et prendre soin de leurs proches, allant parfois jusqu’à ravaler leur orgueil tant les humiliations peuvent être nombreuses… Honte aux fraudeurs!
Diary Sow est connue, aimée et respectée parce que c’est une vraie bosseuse! Inspirons-nous d’elle pour insuffler à nos compatriotes le sens du travail.
Pensée compatissante pour sa famille et ses proches qui l’attendent…
Puisse Dieu nous ramener « notre » Diary!
P.S.: Réelle ou pas, cette histoire de DDD devrait nous amener à repenser notre relation au Travail. Indispensable et urgent!

Par Cécile SOW

    Nouveau commentaire:

    Your email address will not be published.*

    Forgot Password