ÉLECTIONS PRESIDENTIELLES AU NIGER : 7 MORTS DEPLORES

Le second des élections présidentielles au Niger s’est déroulé ce dimanche 21 février 2021 au Niger.  Les populations sorties massivement ont porté leur choix sur l’un des  candidats à la présidentielle, Mohamed Bazoum ou de l’opposant Mahamane Ousmane. Dans u élan patriotique ils ont voté pour opérer le choix du prochain président du pays après Mahamadou Issoufou. Selon les informations annoncées par l’Afp repris par  africanews, sept membres locaux de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) ont été tués dans l’explosion de leur véhicule qui a roulé sur une mine qui venait d’être posée dans la région de Tillabéri (ouest) proche du Mali. Selon  la même source les autorités locales ont précisé que cette explosion a fait également 3 blessés.

Le chef d’Etat sortant Mahamadou Issoufou  s’est dit triste de la nouvelle depuis sa page tweeter. Le drame est survenu à Waraou, faut-il le préciser, une localité située sur la commune de Dargol dans la région de Tillabéri, à une centaine de km de Niamey, zone dite « des trois frontières » entre le Niger, le Mali et le Burkina Faso.

Giraud Togbé

    Nouveau commentaire:

    Your email address will not be published.*

    Forgot Password