MACKYAGE OU MACKYAVÉLISME?

De mars 2020 à aujourd’hui il y a eu 469 décès du coronavirus au Sénégal.

Je continue à dire à tous de se protéger et de protéger les autres.

J’interpelle le président de la république Macky Sall et le ministre de la santé Abdoulaye Diouf Sarr.

Dites-nous, au Sénégal, du mois de mars 2020 à aujourd’hui :

  • quelle est la PREMIÈRE cause de décès?
  • quelle est la DEUXIÈME cause de décès ?
  • quelle est la TROISIÈME cause de décès ?
  • quelle et la QUATRIÈME cause de décès ?
  • quelle est la CINQUIÈME cause de décès ?

Le coronavirus n’est pas dans la liste des 05 premières causes de décès au Sénégal. Il ne figure même pas dans la liste des 10 premières causes de décès.

Et pourtant, jamais les forces de défense et de sécurité n’ont été mobilisées pour vérifier si tout le monde dormait sous moustiquaire.

Jamais les forces de défense et de sécurité n’ont fait payer des amendes à ceux qui ne respectaient pas les consultations prénatales ou les vaccinations du PEV.

De deux choses l’une:

1- le président de la république Macky Sall et son ministre de la santé nous mentent sur les vrais chiffres du coronavirus au Sénégal. Et ce serait de la haute trahison.

2- les chiffres sont bons et donc le président de la république se moque du peuple sénégalais en donnant une réponse militaire à un problème sanitaire qui est loin d’être le plus grave mais qui est grossi déformé à dessein pour faire du corona-business, du corona-politique…

Mais quelque soit le cas de figure, vous conviendrez avec moi qu’il faut – à un moment donné – siffler la fin de la récréation et dire au président Macky Sall d’arrêter de se moquant de la gueule des sénégalais en:

1- les trompant sur des chiffres
2- utilisant une maladie à des fins politiciennes

Monsieur Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la santé et de l’action sociale, est-il vrai que des écoles comme Sainte Jeanne-d’Arc et Jean Mermoz sont infectées par le Coronavirus ? Quelle est la situation dans les écoles où vont nos enfants, nièces et petits frères ?

J’exprime toute ma solidarité aux paysans de Touba Toul qui ont été violenté lors de leur marché hebdomadaire.

Ainsi, dans ce pays certains peuvent organiser des cérémonies de mariage alors que c’est interdit pour cause de coronavirus et être protégés par la police. D’autres, cherchant à trouver la dépense quotidienne se faire tabasser et interdit de travailler par ces mêmes forces de défense et de sécurité pour cause de coronavirus.

RÉSISTANCE !
DÉSOBÉISSANCE CIVILE !

DON’T AGONISE, ORGANISE !

La lutte continue.
Ensemble nous vaincrons.

    Nouveau commentaire:

    Your email address will not be published.*

    Forgot Password