REPRISE DES ENSEIGNEMENTS PEDAGOGIQUES A PLUS DE 95%

Une semaine après le démarrage de l’année scolaire 2020-2021 pour plus de 4 millions d’apprenantes et d’apprenants, les efforts de tous les acteurs ont permis la reprise des enseignements à plus de 95%, matérialisant ainsi la campagne ‘’Ubbi Tey Jàng Tey’’, mais de nouveaux défis restent à relever en raison des effets de l’épidémie de Covid-19, selon une déclaration de la Coalition des organisations en synergie pour la défense de l’éducation publique, rapportée par nos confrères de l’Agence de Presse Sénégalaise.

L’organisation active dans le domaine de l’éducation rappelle toutefois ‘’l’impératif de garantir l’intégralité du quantum horaire en veillant rigoureusement aux trois moments clefs de l’année scolaire (démarrage, déroulement et dénouement) et attire l’attention sur la nécessité du respect des protocoles pédagogique et sanitaire, poursuit l’Aps.

Selon le texte transmis à l’APS, en ce qui concerne le droit à l’éducation pour tous, la Cosydep relève une ‘’entrave’’ pour près de 1 million 500 mille enfants et jeunes en âge d’aller à l’école laissés en rade.

La coalition qui regroupe des syndicats, des associations de parents d’élèves et des organisations de la société civile, renseigne selon la même source, que ‘’Comme à l’accoutumée, la rentrée scolaire s’est passée avec son relent d’angoisse pour certains et d’espoir pour d’autres’’.

Giraud Togbé (Stagiaire)

    Nouveau commentaire:

    Your email address will not be published.*

    Forgot Password