SENEGAL : PLUS DE 1400 BÂTIMENTS RISQUENT DE S’EFFONDRER, SELON UN RAPPORT

Selon un rapport général de la commission technique des agents de l’Inspection générale des bâtiments (IGB), plus de 1400 bâtiments risquent de s’écrouler au Sénégal. La moitié dans la capitale Dakar.

1400. C’est le nombre de bâtiments qui risquent de s’effondrer sur le territoire sénégalais, alerte l’Inspection générale des bâtiments. Selon le rapport présenté jeudi 21 octobre 2021, les causes des effondrements des bâtiments ont été analysées et classées en trois groupes que sont : les bâtiments en cours de construction, les bâtiments neufs et les bâtiments prématurément vétustes, bien que certaines soient communes aux trois types.

Le rapport sera remis au président Macky Sall qui semble traîner les pas à propos du sujet. Même si le ministre de l’Urbanisme, Abdoulaye Saydou Sow, a annoncé dernièrement, « le recrutement de 50 agents, qui seront affectés, à raison de 2 agents par région, à l’Inspection générale des bâtiments ». Le 14 août 2020, Emedia alertait déjà dans un reportage, sur le danger de ces bâtiments menacés d’effondrement.

Selon le quotidien L’Obs, une vingtaine de morts dûs aux effondrements de bâtiments ont été recensés entre 2015 et 2016 à Dakar et le rapport national sur l’état de la protection civile a répertorié sur la même période,  l’effondrement de 225 bâtiments.

Forgot Password