SOUDAN DU SUD : LA MISSION DES NATIONS UNIES S’INQUIETE DE LA RECRUDESCENCE DE VIOLENCES A WARRAP

Au Soudan du Sud, la Mission des Nations unies s’inquiète de la recrudescence de violences à Warrap, à Maban et au Jonglei, selon une information rapportées par africanews.com. Des conflits intercommunautaires ont causé des centaines de morts et des déplacements massifs au cours des derniers mois.  C’est à juste titre que des soldats de la paix de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) ont accru leur présence et leurs patrouilles dans des zones à risque. Cependant, il reste encore beaucoup à faire pour s’attaquer aux causes profondes des tensions intercommunautaires, indiquent no sconfres.

Selon la déclaration David Shearer, représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU, relayée par africanews.com, « cette semaine, nous prévoyons de déployer des soldats de la paix dans sept bases d’opérations temporaires à travers le pays. Le plus tôt ils seront déployés, plus nous aurons de meilleures chances pour prévenir des violences avant qu’elles ne se produisent. Cependant, certains endroits sont difficiles d’accès. Nos efforts pour atteindre Romich, à Warrap, par exemple, ont été continuellement bloqués sur le terrain. Nous avons une patrouille en route qui est bloquée depuis cinq jours ».

Si nous ne construisons pas soigneusement un processus de paix qui a l’accord de toutes les parties, a –t-il poursuivit, « l’optimisme que nous avons vu lors de la signature de l’accord de paix va diminuer et les gens seront frustrés ».

Africanews précsie que selon le représentant de l’ONU, la lenteur de la mise en œuvre de l’accord de paix de 2018 constitue une menace directe pour la paix dans le pays. « Nous attendons toujours que les commissaires soient nommés. Ce sont des postes critiques étant donné l’ampleur des violences. Nous avons également des questions concernant la constitution et l’unification des forces qui sont des aspects importants du processus de paix qui restent non résolus », rapporte nos confreres..

Giraud Togbé (Stagaire)

    Nouveau commentaire:

    Your email address will not be published.*

    Forgot Password